ATQ ISO FR blanc

La traçabilité de la viande bovine

La traçabilité de la ferme jusqu'à l'assiette du consommateur est l'objectif fixé dès les débuts de la mise en place de la traçabilité dans le secteur animal. Dans cette perspective, ATQ et le MAPAQ ont réalisé un premier projet de traçabilité dans le circuit de commercialisation de la viande.

La période d'étude

Le projet sur l'élaboration d'un portrait de la traçabilité de la viande bovine au Québec « de l'abattoir au détaillant » fut amorcé en décembre 2010 et terminé en octobre 2011.

Les caratéristiques de l'échantillon

20111205---Photo-abattoir-modifee---MDPar l'entremise d'un comité de travail, la participation des intervenants du milieu a permis de préciser les objectifs à atteindre et déterminer les orientations générales en matière de traçabilité du secteur.

Leur participation aura permis d'identifier les principales étapes de la traçabilité, les contraintes techniques éventuelles et les solutions possibles pour assurer une traçabilité de la viande bovine, de l'abattoir au détaillant.

32 entreprises ont pris part au projet, soit 13 abattoirs (dont 3 fédéraux et 10 provinciaux), 6 transformateurs faisant de la découpe de viande fraîche, 9 distributeurs et 4 détaillants.

Les pratiques de traçabilité existantes

Parmi les entreprises participantes, 20 d'entre elles considéraient posséder des outils et des données de traçabilité en place, soit par une gestion informatisée de l'information ou par de la gestion manuelle (registres papier). Il apparaît que plusieurs des entreprises visitées, principalement celles de plus grande taille, semblent profiter déjà des avantages que leur procure la traçabilité de la viande, notamment pour le développement de nouveaux marchés, l'appui au contrôle de la qualité, une efficacité accrue au niveau des opérations et un processus de gestion, incluant les exercices de rappel. Pour ces entreprises, la décision de mettre en place une certaine traçabilité relève principalement d'une stratégie d'affaires et non d'une obligation.

Deux défis identifiés

L'implantation de la traçabilité implique l'identification des produits et le suivi des mouvements de ces produits entre fournisseurs et clients. Des difficultés importantes ont été relevées au niveau des entreprises enquêtées. Elles sont reliées à l'identification des produits et au maintien du lien entre les produits entrants (carcasses d'animaux ou pièces de viandes) et les produits sortants (viandes en découpes diverses), que ce soit pour l'activité d'abattage ou pour les activités de transformation et de distribution. La complexité des opérations d'une entreprise peut présenter un défi important à l'implantation de la traçabilité, peu importe la taille de l'entreprise.

20111205---Photo-detaillant-modifee---MDIl apparaît que la mise en place d'un processus de traçabilité des produits après l'étape d'abattage, semble possible et réaliste. Toutefois, il nécessiterait des investissements qui devront être évalués en fonction des types d'entreprises et des informations jugées essentielles à la traçabilité qui devront être consignées et échangées entre les différents maillons de la filière.

D'autres étapes à franchir

Le concept d'une traçabilité de la ferme à la table a été évoqué à maintes reprises et représente un des objectifs du gouvernement et des filières animales. D'autre part, les consommateurs désirent être rassurés sur la qualité des produits et connaître les modes de production. Il semble donc justifié de poursuivre le travail dans un projet futur, afin de trouver des solutions spécifiques et adaptées aux réalités de ces entreprises et de réaliser des tests en situation réelle. D'autres étapes devront être franchies avant que la traçabilité de la ferme à la table devienne réalité.

Consultez le rapport final du projet pilote sur la viande bovine (pdf button 54 pages, 3,03 Mo) pour plus de détails sur les résultats obtenus.

Une partie du financement de ce projet a été assurée par Agriculture et Agroalimentaire Canada, par l'entremise du Programme canadien d'adaptation agricole (PCAA). Au Québec, la part destinée au secteur de la production agricole est gérée par le Conseil pour le développement du l'agriculture du Québec (CDAQ) et la part destinée au secteur de la transformation est gérée par le Fonds de développement de la transformation alimentaire inc (FDTA).

Imprimer E-mail

PCA compact Couleurs Web
 
Logo Boeuf QC SPEQ 440x362 Agri-Traçabilité Québec est fière de s'associer au programme Partenaire Bœuf Québec. ATQ assure la traçabilité de tous les bovins au Québec, de la ferme à l'abattoir. Son système d'identification permet de retracer le bouvillon identifié à sa ferme d'origine et de connaître tous ses déplacements au cours de sa vie.

ISO 9001 2015 logo 50 50

 
© Agri-Traçabilité 2015
Conception de Montreal.net et Poussin jaune